AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 never thought it would be so hard (julia)

Aller en bas 
AuteurMessage
Julia Carrero

avatar

∘ new-yorker since : 23/09/2017
∘ talks : 24
∘ dollars : 523

∘ TO THE GOOD OLD DAYS ∘
∘ relationship:
∘ disponibility: free 3/3
∘ languages: fr + eng

MessageSujet: never thought it would be so hard (julia)   Lun 25 Sep - 22:19


©lanasfeather(tumblr)

JULIA CARRERO
42 YEARS-OLD ○ 4 JUILLET 1975 ○ BOSTON, MASSACHUSETTS ○ PORTO RICAINE ET AMERICAINE
MARIEE ○ JOURNALISTE POLITIQUE @ COSMOPOLITE ○ COFFEE


— votre citation —

(caractère)  ambitieuse ○ chaleureuse ○ souriante ○ passionnée ○ work addict ○ passive-aggressive ○ protectrice ○ rancunière ○ en demande beaucoup à son entourage (parfois trop)

ANECDOTES/POINT D'HISTOIRE - Elle boit jusqu'à 8 cafés en une journée. Elle a atteint les 10 tasses lors de la campagne de Obama en 2008. ○ Elle joue avec ses lèvres lorsqu'elle est concentrée ou stressée. ○ Elle a un passé assez compliqué et n'en parle jamais. Elle ne raconte jamais ses années lycées. ○ Elle se balade toujours avec deux  ou trois carnets, chacun dédié à son sujet: un pour les interviews politiques, un pour les news, et un où elle note ses pensées et écrit lorsque son esprit est embrumé par ses problèmes. ○ Elle aime travailler très tôt et voir le soleil se lever. Cela lui permet de rentrer tôt le soir venu, pour s'occuper de sa petite famille. ○ Elle vient le dimanche matin au bureau pour écrire au calme. ○ Elle aime aider les nouveaux, et n'hésite pas à venir à leur secours lorsqu'ils sont vraiment en galère. ○ Mais elle les laisse d'abord se débrouiler seuls pour observer leurs réactions. ○ Elle n'oublie pas les sales coups, mais n'hésite pas à se joué de ceux qui s'en sont pris à elle pour des articles. ○ Elle adore New York. Elle y a fait ses études et pourrait passer des heures à s'y ballader. ○ Elle a récemment découvert le yoga à une soirée organisée par le magazine et en fais régulièrement maintenant. ○  

(01.) Elle est née à Boston, dans une famille peu soudée et très compliquée. Sa mère était trop occupée par ses soirées mondaines pour se soucier de sa fille, et son père préférait regarder les jeunes filles du country club.

(02.) Au collège et au lycée, elle fréquentait un groupe de "rebels" qui ne se souciait ni des études, ni des règles. Elle est sortie avec l'un de ces garçons, il entrait en dernière année, et elle en deuxième année. Elle est tombée enceinte rapidement, et pour ne pas se couvrir de honte, ses parents l'ont gardé à la maison pour le reste de l'année. Elle a passé ses journées à tourner en rond, avec pour seule compagnie, un tuteur bien trop stricte et qui jugeait tout ce qu'elle faisait. A peine trois jours après son seizième anniversaire, elle a donné vie à une petite fille qu'elle fit adopter. Elle lui donna le nom de Paige, mais elle ignore si les parents adoptifs ont gardé ce prénom. Elle est retournée au lycée et s'est juré de quitter sa ville, sa vie, et sa famille une fois son diplôme en poche.

(03.) Elle a travaillé comme jamais et s'est retrouvée dans le top dix du lycée (promo 1993). Elle a pu aller à l'Université de Columbia à New York et y a étudier le journalisme et la politique. Elle s'est trouvé une passion pour ces deux sujets et en 1996, elle est choisie par un de ses professeurs pour suivre la campagne de Bill Clinton. Elle finira sa dernière année avec les honneurs et fut engagée par The Washington Post.

(04.) De 1997 à 2009, elle vit et travaille à Washington. Là-bas, elle rencontre celui qui deviendra son mari en 2000. Ensemble, ils ont deux enfants, Matthew (2005), et Nina (2007). En 2009, la famille décide de déménager pour New-York. Julia y est embauchée par le New York Times.

(05.) Elle n'a pas remis les pieds à Boston depuis qu'elle est partie, et ses parents n'étaient pas invités à son mariage. Elle a coupé les ponts avec son ancienne vie et refuse d'y penser. Son mari est la seule personne à connaitre tout d'elle.

(06.) Elle aime cuisiner, mais hélas, n'en a pas souvent l'occasion. Il n'y a que pour Thanksgiving, Noël, et les anniversaires de ses enfants qu'elle se démène pour pouvoir être derrière les fourneaux. Sa spécialité ? Les lasagnes, les gratins et tout ce qui est bon pour les soirées d'hiver au chaud dans leur loft.

(07.) Julia a deux tatouages, un au poignet et un sur les côtes, près de son coeur. Elle a fait le premier lorsqu'elle est arrivée à New York, il représente sa liberté nouvelle. Le second est un hommage à ses enfants, trois étoiles. Elle dit qu'il représente ses deux enfants et son mari, mais en fait, il représente aussi Paige, l'enfant qu'elle n'a tenu dans ses bras que quelques minutes.

(08.) Elle n'a jamais pu donner son avis lorsqu'elle vivait chez ses parents, alors aujourd'hui, elle est toujours à l'écoute des problèmes de ses enfants, de son mari, de ses amis, et même de ses collègues. Elle veut que ceux qu'elle aime soient bien dans leur vie et puissent trouver en elle une personne de confiance.

(09.) Ses parents lui ont payé ses années de fac, puis elle s'est débrouillée. Elle a grandis dans une famille plutôt fortunée et le changement de ses habitudes a été radical. Aujourd'hui, entre le salaire de son mari et le sien, elle a retrouvé ses habitudes, surtout celles de shopping, et n'hésite pas à dépenser de l'argent pour se simplifier la vie.

(10.) Elle n'a aucune idée que sa propre fille travaille à ses côtés, et qu'elle devient même son mentor à COSMOPOLITE.

(11.) Elle va régulièrement à des soirées politiques, et a déjà rencontré beaucoup de grands noms de la politique Américaine. Elle a aussi été invitée au Diner des Correspondants deux fois. Et lorsqu'elle travaillait au Washington Post, elle a été correspondante à la Maison Blanche pendant six mois.

(12.) Elle déteste les séries politiques et refuse de les regarder. Elle a assez à faire avec la vraie vie. Par contre, elle aime beaucoup les séries policières et historiques.

(13.) Il lui arrive d'emprunter des vêtements dans la caverne d'Ali Baba du magazine lorsqu'elle n'a pas le temps de rentrer chez elle avant une soirée mondaine ou politique.

(14.) Elle espère un jour pouvoir être Editrice en chef, ou Chef du département Politique, mais elle ne désespère pas et fait un travail exemplaire en attendant de pouvoir montrer plus.

(15.) Elle ne supporte pas les hommes machistes, et n'hésite pas à le faire savoir, surtout au boulot où elle prend facilement la défense des jeunes femmes face aux blagues sexistes de certains.
LIEN RECHERCHE courte description/idées
COLLEGUES A COSMOPOLITE amis ou simple collègues
ANCIENS COLLEGUE DE NEW YORK TIME ET WASHINGTON POST connaissances, amis, des contacts
ASSISTANT(E) une personne qui commence dans le journalisme et qui aide Julia dans ses recherches
BANDE DE COPINE DE LA FAC #SQUADGOAL, elles se connaissent depuis la fac et ont tout fait ensemble. Aujourd'hui, elles ont chacunes leurs vies très différentes, mais restent soudées.
AMI(E)S de fac, parents de l'école des enfants, de Washington ou NYC, amis avec son mari, autres
MEILLEURE AMIE le ying et le yang, elles se complètent, sont comme des soeurs, elle est la marraine de ses enfants.
--------------------------------------------
TITRE DU SUJETW/PSEUDO
TITRE DU SUJETW/PSEUDO
TITRE DU SUJETW/PSEUDO

_________________
politically yours ♒︎ © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia Carrero

avatar

∘ new-yorker since : 23/09/2017
∘ talks : 24
∘ dollars : 523

∘ TO THE GOOD OLD DAYS ∘
∘ relationship:
∘ disponibility: free 3/3
∘ languages: fr + eng

MessageSujet: Re: never thought it would be so hard (julia)   Lun 25 Sep - 22:20

PAIGE MAXWELL
(lucy hale)
fille abandonnée - Julia a accouché de Paige à 16 ans et l'a faites adoptée. Elle n'a jamais eu de nouvelles et a toujours gardé cette partie de sa vie secrète aux yeux de tous. Elle a embauché Paige à Cosmopolite sans savoir qui elle est, mais de nombreux incidents commencent à lui faire voir des fantômes.

PRÉNOM NOM
(AVATAR DU JOUEUR)
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

_________________
politically yours ♒︎ © endlesslove.


Dernière édition par Julia Carrero le Lun 25 Sep - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia Carrero

avatar

∘ new-yorker since : 23/09/2017
∘ talks : 24
∘ dollars : 523

∘ TO THE GOOD OLD DAYS ∘
∘ relationship:
∘ disponibility: free 3/3
∘ languages: fr + eng

MessageSujet: Re: never thought it would be so hard (julia)   Lun 25 Sep - 22:20

PRÉNOM NOM
(AVATAR DU JOUEUR)
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

_________________
politically yours ♒︎ © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paige Maxwell

avatar

∘ new-yorker since : 23/09/2017
∘ talks : 402
∘ dollars : 971

∘ TO THE GOOD OLD DAYS ∘
∘ relationship:
∘ disponibility: open (3/7) (tc + halie + julia) + soon (noah ; cessi)
∘ languages: fr ; en/fr ; en

MessageSujet: Re: never thought it would be so hard (julia)   Lun 25 Sep - 23:10

mommy mommy mommy mommy
c'est chaud comment t'es une mère ingrate toi

j'ai hâte qu'on se torture mygadd

_________________

if people were rain, she was a hurricane ✻ her whole life they have thought her a failure, yet at the first hint of hope, they move to follow her, as if it is what they wanted all along. perhaps it was.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trouble-hellfire.tumblr.com/
Julia Carrero

avatar

∘ new-yorker since : 23/09/2017
∘ talks : 24
∘ dollars : 523

∘ TO THE GOOD OLD DAYS ∘
∘ relationship:
∘ disponibility: free 3/3
∘ languages: fr + eng

MessageSujet: Re: never thought it would be so hard (julia)   Mar 26 Sep - 19:19

d'où je suis ingrate ? fais gaffe des fesses !

_________________
politically yours ♒︎ © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: never thought it would be so hard (julia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
never thought it would be so hard (julia)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▪ BE THE BOLD TYPE :: ii □ second step :: if you can't do it without feeling :: sparks filled with hope-
Sauter vers: